Le festival

Et si nous ajoutions un peu d'amour, de désir et de plaisir dans ce monde ?

Le Love & Sex Festival aura lieu à Namur, les 8 & 9 mars 2019.

Son objectif : élever le débat sous la ceinture.

Ce projet inédit et novateur fait le premier pas pour découvrir, apprendre et réfléchir sur le sexe et la diversité des pratiques sexuelles à travers l’art et les mots. Ouvrez avec nous le dialogue sur un sujet de société essentiel. Proposons d’autres référents culturels pour  parler du sexe. Osons une rencontre où le sexe se raconte, se met en scène, s’apprend, avec élégance et poésie.

Non, l’érotisme ne se limite pas à la pornographie. Depuis la nuit des temps, les artistes expriment l’éros avec fantaisie, créativité, respect ou provocation. Tant dans l’art que dans le sexe, nous partons du principe qu’il n’y a pas une seule bonne façon de faire. Découvrir les approches, les pratiques, la diversité des possibles, parler, s’informer, questionner, c’est offrir à chacun la liberté de trouver ses propres routes du plaisir.

Alors que le sexe est partout, que le premier contact des jeunes avec la représentation de la sexualité consiste souvent en quelques images de pornographie vulgaire aperçues sur le web, nous prônons une culture érotique respectueuse des uns et des autres, qui mise sur le dialogue, le consentement, l’égalité et… le plaisir.

Qu’on aime le sexe un peu, beaucoup, qu’on le choisisse sage ou déluré, seul ou à deux, voire plus, avec des doutes ou des certitudes, avec ou sans mode d’emploi, il joue un rôle dans notre vie, participe de notre bonheur. Et si on en parlait, tout simplement ?

Un festival pour qui ?

pour les curieux, les libertins, les timides, les indécis, les audacieux, les traditionnels, les déçus, les blasés, les addicts, les inclassables, ceux qui jamais, ceux qui toujours, ceux qui voudraient bien, les casés, et la bonne du curé, tant qu’ils ont plus de 16 ans.

Du cabaret littéraire au festival

En 2016, Nora Gaspard réunit quelques artistes namurois avec un objectif audacieux : créer un cabaret littéraire, érotique et élégant. Leur travail associe musique (piano, violon, alto, harpe), conte, déclamation, film d’animation, danse, lecture polissonne. L'idée est de parler, jouer, chanter, rendre hommage au sexe joyeux, élégant, cru ou cuit, le vrai sexe qui goûte le sel, pas le sexe aseptisé. Et de rendre aux plaisirs leurs lettres de noblesse. C'est un projet féministe, masculin, hétéro, gay, lesbien, qui doute et qui sait, qui interroge et qui propose. C’est surtout un projet au doux parfum de liberté !

Mais l'art ne suffit plus

Au fil du temps, le projet se nourrissant de rêves et de fantaisies, ce Velvet Project les a amenées à questionner la représentation du désir féminin, du couple, du sexe, au travers de leurs disciplines respectives, mais aussi dans la société. Au bout de quelques mois de travail, il est apparu nécessaire, urgent, criant de vérité qu’un tel propos ne pouvait exister seulement au travers d’un cabaret. Il est plus que temps que nous parlions du sexe avec intelligence, désir, fantaisie, respect et élégance. Le Love & Sex Festival était né.